les élèves togolais ont donc reçu leslettres des petits yoo de venansault. Puis nous avons fait une petite intervention pour leur expliquer ce que devait contenir la lettre: Nom, adresse, age, classe, présentation famille... passions... Puis quelques questions... Nous les avons ensuite laisser écrire un brouillon, en les aidant aussi à répondre aux questions des yovo ds leurs lettres. Nous les avons aussi aidé a orienter leurs questions aux français en général, c'est du genre est -cequ'il fai chaud en frce? Y'a t il l'harmattan ? Que mangez-vous.... Pour répondre à ta question aline, oui, Jean Pierre l'instit' dont j'ai parlé a ce projet très a coeur, et les gens de l'asso poursuivent notre mission. Ils seront la pour chaque rassemblement desjeunes correspondants, et reliront les lettres avant leur enoi. Ils financeront peut être aussi certains envois car l'école n'aura peut être pas les moyens chaque fois.

Après que leur lettre soit terminé, les élèves ont fait de beaux dessins, la plupart sont pluto doué...  Puis nous avons relu chaque lettre aec l'enfant, afin de vérifier qu'aucun propos dérangeant ne figurait... C'est là que nous avons pu constater que sur certaines lettres, on trouvait des "je veux un ballon de football et de l'argent"... Pas évident de leur faire comprendre... Je les comprend, d'un coté on leur explique que ce n'est pas possible de retrouver ça dans leurs lettres, et d'un autre le directeur leur demande s'ils veulent un ami français, s'ils veulent des cadeaux... C'est troublant pour eux... Mais l'asso va bien reprendre ce point avec le directeur. Nous avons aussi pris en photo chaque élève avec son nom, pour pouvoir ramener une photo de cxhaque correspondant a celui frçs, eux-mêmes n'ayant pas forcément les moyens...

Les profs en ont fait autant et nous ont donné des lettres pour correspondre avec des enseignants frçs. Si çaintéressequelqu'un, vous pourrez ainsi échanger sur les manières d'enseigner, programmes, enfants... ça ne peut être qu'enrichissant...
Nous sommesdonc satisfaites, nous allons rentrer avec une lettre réponse pour chaque enfant yovo, et même des lettres pour enseignants. Notre mission est donc a moitié accomplie, reste a savoir si tout ça tient dans la durée... J'ESPERE