sa yè, bien rentrée au pays. Le retour n'a pas été facile... Se séparre de bons amis pour une durée indéterminée n'est jamais simple... Hyacynthe, Océnie et Ogino nous ont accompagné a l'aéroport (ou nous étions d'ailleurs en retard, comme d'hab'... vlà la panique, comme si on avait besoin de ces emotions et stress en plus...). Adieux ou au revoir ? Difficile... Derniers remerciements, derniers au revoir, derniers cadeaux, lettres... mots.. Puis nous voila parties, dans l'avion, pleurnichouille avec l'impression que jamais on va réussir a s'arrêter de pleurer.. Puis atterissage, a Paris, le froid nous frappe de plein fouet... Mais le petit déjeuner nous attend dans une des cafétéria !!! Chocolat chaud, pain au chocolat fondant , jus d'orange frais. MIAM !!! Quel bonheur. J'ai comme l'impression que les gens me regardent bizarrement qd je sens mon lait chaud , que je ferme les yeux pour mieux le savourer... Mais quel plaisir !!! Ils ne peuvent pas comprendre... Puis direction avion de Nantes. Cette fois, on ne s'est pas perdues ! trop fortes ! On était vraiment nazes. pas beaucoup dormi, beaucoup d'emotions en même temps. Puis arrivée a l'aéroport, et à peine descendues quelques marches que des flashs nous illuminent le visage.... Et non, ce ne sont pas des paparrazzis qui nous attendait, mais pluto nos familles, munies d'appareil photos, qui nous mitraillaient littéralement a travers la baie vitrée. Echange de sourires, de regards, mais la baie vitrée nous sépare jusqu'au moment ou nous récupérons enfin nos bagages... Alors, enfin, ce sont les retrouvailles. On me dit que j'ai bronzé, que mes tresses sont jolies, que mon pantalon est dégueulasse... ça y'est on est arrivé !!!